Votre Panier

Entreprise & Service Client Français

Joyeux Paques : Profitez du code PAQUES10

Satisfait ou Remboursé pendant 14 jours

Comment poser du parquet autocollant

Le parquet autocollant est une solution innovante pour rénover facilement et rapidement le sol de votre intérieur. Dans cet article, nous vous présenterons les avantages, les types de parquets autocollants disponibles et les étapes pour les poser et les entretenir. Allons-y !

Qu’est-ce que le parquet autocollant ?

Le parquet autocollant est un revêtement de sol qui imite l’aspect du parquet traditionnel. Il est composé de lames autocollantes à poser directement sur le sol existant, sans besoin de colle ou d’outils spécifiques. Il est facile à installer et à entretenir, ce qui en fait une option très prisée pour la rénovation des sols.

Avantages du parquet autocollant

Parmi les nombreux avantages du parquet autocollant, on peut citer :

  • La facilité d’installation : pas besoin d’être un professionnel pour poser ce type de revêtement.
  • Le coût : moins cher que le parquet traditionnel.
  • La durabilité : résistant aux chocs, à l’usure et à l’humidité.
  • L’entretien : il suffit de passer l’aspirateur ou une serpillière humide pour le nettoyer.
  • La personnalisation : disponible dans de nombreux styles, couleurs et motifs pour s’adapter à votre décoration intérieure.

Types de parquet autocollant

Il existe plusieurs types de parquets autocollants, parmi lesquels :

  • Le parquet autocollant en PVC : résistant à l’eau, il convient particulièrement aux pièces humides comme la salle de bain ou la cuisine.
  • Le parquet autocollant en vinyle : plus souple et confortable, il est adapté aux pièces de vie comme le salon ou la chambre.
  • Le parquet autocollant en liège : écologique et isolant, il est idéal pour les pièces nécessitant une bonne isolation phonique et thermique.
Parquet autocollat

Matériel nécessaire

Pour poser du parquet autocollant, vous aurez besoin de :

  • Un mètre ruban
  • Un crayon
  • Une règle
  • Un cutter
  • Un rouleau à maroufler
  • Un niveau à bulle
  • Éventuellement, des cales de dilatation pour les espaces périphériques

Préparation du sol

Avant de poser le parquet autocollant, il est important de préparer le sol pour garantir une pose réussie et durable.

Nettoyage

Commencez par nettoyer soigneusement le sol à l’aide d’un aspirateur et d’une serpillière humide pour éliminer toute trace de poussière, saleté ou résidu de colle. Assurez-vous que le sol soit bien sec avant de procéder à la pose.

Nivellement

Vérifiez ensuite que le sol soit bien nivelé. Si ce n’est pas le cas, il est recommandé d’utiliser un enduit de lissage pour corriger les irrégularités et obtenir une surface plane. Laissez sécher l’enduit selon les instructions du fabricant avant de poser les lames autocollantes.

Planification de la pose

Sens de pose

Déterminez le sens de pose des lames. Généralement, il est conseillé de les poser dans le sens de la lumière ou de la longueur de la pièce pour un rendu esthétique optimal.

Découpe des lames

Mesurez la largeur et la longueur de la pièce pour déterminer le nombre de lames nécessaires et prévoir les découpes éventuelles. Il est recommandé de prévoir 5 à 10% de lames supplémentaires pour compenser les pertes liées aux découpes.

Parquet autocollat 2

Pose du parquet autocollant

Première rangée

Commencez la pose dans un angle de la pièce. Retirez le film protecteur de la lame et collez-la en veillant à bien l’aligner avec les murs. Utilisez des cales de dilatation pour maintenir un espace de 5 à 8 mm entre la lame et le mur.

Rangées suivantes

Collez les lames suivantes en les emboîtant les unes dans les autres, en veillant à respecter un décalage d’au moins 30 cm entre les joints pour un rendu harmonieux. Appuyez fermement sur chaque lame avec le rouleau à maroufler pour assurer une bonne adhérence.

Dernière rangée

Pour la dernière rangée, mesurez l’espace restant et découpez les lames en conséquence. N’oubliez pas de laisser un espace de dilatation entre les lames et le mur.

Finitions et entretien

Une fois la pose terminée, retirez les cales de dilatation et installez des plinthes pour cacher les espaces périphériques. Pour entretenir votre parquet autocollant, passez régulièrement l’aspirateur et utilisez une serpillière humide avec un produit nettoyant adapté. Évitez les produits abrasifs ou contenant du chlore qui pourraient endommager le revêtement.

Conclusion

Le parquet autocollant est une solution pratique et économique pour rénover vos sols sans compromettre l’esthétique. Facile à installer et à entretenir, il convient à toutes les pièces de la maison et s’adapte à tous les styles de décoration. En suivant les étapes décrites dans cet article, vous pourrez poser votre parquet autocollant en un rien de temps et profiter d’un intérieur rénové et agréable à vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Livraison Suivie Offerte

dès 20€ d'achats

Service client Français

5j/7 par email

100% Paiement Sécurisé

MasterCard / Visa